Marcel Barbier (1896-1984) : Le moulin de Chesnay à Moutiers-en-Beauce

23_marcel_BarbierCe moulin-pivot en bois, c’est l’histoire de la famille Barbier.

Marcel était fils de meunier; un de ses frères avait le Moulin de Levesvílle. Pour lui, ce fut le moulin de Moutiers (déplacé de Chesnay, d’où son nom), acquis en 1931 Marcel ne vivait que pour et par son moulin ; une véritable passion en tant que meunier.  Les fermes lui amenaient du grain à moudre. Pendant la guerre, il moulait du blé, de l’orge et de l’avoine pour les animaux. Après la guerre, les meuniers n’avaient  plus le droit de moudre du blé, les moulins électriques se développant. Fernand assiste aux évolutions technologiques et de la société, et doit compléter son activité en faisant des jardins. S’i1 n’y avait pas de vent dans la journée, il travaillait  la nuit ; c’est tout le moulin qui tourne, face au vent. Madame Barbier le sollicitait  pour participer à des manifestations, mais Marcel ne voulait pas assister aux  banquets «Ah mais non !…j’préfère rester dans mon moulin».

Dans les années 1960, le moulin commence à s’ouvrir à la visite; mais c’est en 1980 qu’Edgard, le fils de Marcel, maçon de métier, le rejoint, avec la même passion.. .ils accueillent  des visiteurs d’avri1 à octobre le dimanche. La vie de Marcel Barbier est retracée dans l’ouvrage qui lui est consacré par le Groupe de Recherches sur les Traditions Populaires de Beauce en 1979. C’est un recueil de témoignages en patois beauceron ! … Marcel était un poète dès qu’il s’agissait de son moulin.

En 1990, Edgard poursuit  l’œuvre de son père: les ailes du moulin sont changées avec  l’aide financière de la DRAC (Direction Régionale des Affaires Culturelles). Toutefois, au fil des ans, le moulin se dégrade. Edgard décède subitement en 2002; il ne connaîtra pas la création de l’Association des Amis du Moulin de Moutiers-en-Beauce en 2006, présidée par sa femme Josette, et le classement du moulin aux Monuments Historiques. Monsieur Billard, maire du village à l’époque, constitue un dossier en 2009 pour soutenir la restauration de ce patrimoine et obtenir des subventions  de 1’Etat, de la Région, du Département .Des dons de la commune et des habitants complètent les financements. Un charpentier de Lanneray, Monsieur Girard, effectue les travaux pendant près d’un an. Une belle inauguration avec les élus et les habitants clôture cette aventure en mai 2010.

L’Association compte aujourd’hui 100 adhérents, et 10 bénévoles actifs qui participent  aux 2 jours de fête organisés chaque année le 5ème dimanche de juin. Seuls 4 bénévoles s`investissent pour l’ouverture du moulin le dimanche, dont le fils  d’Edgar, Nicola. De nombreuses visites de groupes sont assurées pour des écoles, des clubs, et des agences dans le cadre de forfaits, avec le moulin, la visite d’éoliennes et les barques électriques de Bonneval.

Pour en savoir plus : http://lemoulindemoutiers.e-monsite.com